Les 2 et 3 mars avaient lieu l'événement LoveCon' dédié à la représentation LGBT+. Organisé par Royal Events, une partie salon ainsi qu'une partie convention devait avoir lieu. Finalement, les deux espaces ont été réunis afin d'offrir une meilleure expérience aux fans présents. C'est ainsi le premier événement de ce type en France.

L'évènement

Pour patienter avant la cérémonie d'ouverture, les fans peuvent découvrir les différents stands à leur disposition dans l'Espace Charenton. Nous pouvons notamment citer celui de SOS Hompohobie, qui est une association luttant contre les discriminations et agressions homophobes comme transposes, ou encore The Get REAL Movement, association canadienne qui lutte également contre les discriminations à l'encontre de la communauté LGBTQ+ et tente ainsi de sensibiliser les plus jeunes à cette cause en se rendant dans des écoles ou même des colonies de vacances.

C'est donc vers 11 heures que la première conférence en présence des cinq invités a lieu. Sont présents quatre actrices de la websérie Carmilla (Natasha Negovanlis, Kaitlyn Alexander, Elise Bauman et Annie Briggs) et Elliot Fletcher ayant joué dans Shameless US ou encore The Fosters.

Au cours de cette première séance de questions / réponses,  les fans découvrent quelles sont les destinations rêvées des guests ou encore la sortie prochaine d'un EP pour Kaitlyn. Cette dernière explique d'ailleurs lire de la romance LGBT+ et qu'elle en aurait également écrit. Les acteurs échangent donc pendant environ une demi-heure avec le public avant de partir faire leur extras. 

En voir plus

De là, ce suivent consécutivement deux conférences des associations mentionnées plus tôt, à commencer par SOS Homophobie puis The Get REAL Movement, dont les représentants expliquent leur travail mais aussi leurs objectifs et répondent aux questions.

Une fois la pause déjeuner terminée, a lieu la conférence sur la représentation LGBT+ à la télévision. Celle-ci retrace donc l'évolution de cette représentation avec notamment le coming-out d'Ellen Degeneres en 1997 qui fut le premier dans un sitcom et qui a permis d'ouvrir les esprits et donc davantage de représentation que ce soit dans les séries ou même les films. Par ailleurs, des séries comme Queer As Folk, diffusée de 2000 à 2005, ou encore The L World, diffusée entre 2004 et 2009, ont beaucoup éduqué les gens avec leurs nombreux personnages LGBT+.

Buffy contre les Vampires de Joss Wedon a également eu un certain impact avec le baiser entre Willow et Tara qui fut le premier baiser homosexuel impliquant deux personnages homosexuels, et non pas hétérosexuels, et qui tendait vers une relation par la suite.

Par ailleurs les séries de Ryan Murphy ont eu un gros impact, avec notamment Glee et les personnages de Blaine, Brittany, Santana mais aussi Kurt. Ces deux derniers ont montré que l'homosexualité mais aussi la façon de l'accepter peut être différente selon les personnes. Il n'a d'ailleurs pas toujours été évident pour Murphy de montrer autant de diversité à l'écran, que ce soit dans Glee, Pose ou même American Crime Story et qu'il a dû se battre contre les préjugés pour gagner sa place sur le marché des séries. 

 

La conférence a su ainsi dépeindre l'évolution de la représentation LGBT+, ce qui fut forcément très intéressant pour le public, bien que les personnages transgenres ne furent pas réellement mentionnés. 

C'est peu avant 15 heures que la seconde conférence de groupe de la journée commence, et les cinq guests semblent toujours aussi ravis d'être là. En effet, ils expliquent que venir à un événement comme la Love Con leur permet de vraiment réaliser l'impact qu'ils peuvent avoir sur les gens via leur travail. Leur implication dans la communauté LGBT+ leur a d'ailleurs permis de plus facilement être ouverts vis à vis d'eux-mêmes.

Ce panel dure également environ une demi-heure et se suit d'un concert acoustique de Clem. En effet, l'artiste est accompagnée de sa guitare et interprète aussi bien des cover que ses propres compositions. Un bon moment de partage, ce qui confirme que la musique est un langage universel. 

Par la suite Eliott monte sur scène, seul cette fois, pour la troisième conférence de la journée. Il explique penser que, désormais, les directeurs de casting sont de plus en plus ouverts aux personnes queer. Il travaille d'ailleurs sur un thriller qui s'appelle "Tell Me Your Secrets" qui a été écrit par une personne elle-même queer. 

Il en profite également pour nous confier que le personnage qu'il a d'ailleurs préféré jouer est Noah dans la série Faking It.

La dernière conférence de la journée est une conférence de groupe mais aussi la dernière pour Elliott qui ne sera pas présent le dimanche. Natasha rejoint plus ou moins ce que Elliott disait quant à l'évolution de la représentation LGBT+ dans les séries. D'après elle, c'est le cas depuis la sortie de Carmilla, mais il y a toutefois encore beaucoup de progrès à faire comme montrer davantage de relations interraciales ou encore des personnages queer racisés.

Une fois la conférence de groupe terminée, se déroule un atelier de danse afin de clôturer cette première journée dans une belle ambiance.

Deuxième Jour.

C'est reparti pour la seconde journée de la Love Con avec un planning similaire à celui de la veille. Si la journée du samedi s'était conclue par l'atelier de danse, le Dimanche commence par cet atelier Queer dance workshop. De quoi se réveiller avant la première conférence de groupe qui se déroule aux alentours de 10h30 !

Au cours de celle-ci, Nat explique que si elle est très inspirée par les commentaires et retours qu'elle a via Instagram par exemple, interagir en face avec les fans à des événements comme la Love Con c'est encore mieux ! Le public apprend que les quatre actrices ont toutes adoré le film "La Favorite" de Yórgos Lánthimos, l'un des réalisateurs favoris de Elise. Cette dernière explique également que si une suite de Carmilla avait lieu, elle aimerait que ce soit un pré-pré-préquel alors que Annie souhaiterait que tout le monde ai vieillit, excepté pour le personnage de Carmilla.

Une fois la conférence de groupe terminée vers 11 heures, c'est une nouvelle association qui vient donner une conférence : Bi'cause. Cette association d'information et de prévention d'adresse aux personnes bisexuelles et pansexuelles, ou qui s'intéressent à ces orientations, par le biais de rencontres, d'échanges et de discussions.

The Get Real Movement présente également son association à nouveau, pour ceux n'étant pas présents la veille.

Si le Samedi, une conférence sur la représentation LGBT+ dans les films et séries avait eu lieu, aujourd'hui nous en apprenons plus sur cette représentation dans la littérature, que ce soit à travers les bande dessinées ou encore les comics. 

Il est 15 heures et c'est donc le moment de lancer la seconde conférence de groupe, plutôt centrée sur Carmilla. En effet, les actrices parlent de leur audition, comme lorsque Natasha explique que bien qu'elle ait auditionné pour le personnage principal, elle était surprise de voir que sa description était aussi longue. Effectivement, elle explique que d'habitude elle ne voyait que des courtes descriptions dans les annonces de casting pour des personnages féminins, comme par exemple "belle, jeune, étudiante".

Par ailleurs, Elise explique qu'elle avait déjà reçu des appels pour jouer dans la série avant d'être castée pour le personnage de Laura ! Quant à Kaitlyn, iel avait une certaine appréhension avant le casting et a failli ne pas y aller, car iel ne se sentait pas bien. Finalement  l'interprète de LaFontaine n'a aucun regret à s'être motivé afin de passer cette audition.

Une fois le panel terminé, c'est au tour de Geek Singers, un groupe de choristes, de monter sur scène pour un concert qui rappelleront à certains les Warblers de Glee, par leurs chants a cappella.

Le week-end touche à sa fin avec la dernière conférence Carmilla, où même Elliott est présent, mais dans le public ! 

Nat en profite pour remercier tous les fans présents ce week-end car elle a adoré rencontrer tout le monde mais aussi pouvoir mettre un visage sur les usernames qu'elle peut rencontrer sur les réseaux sociaux. Elise ajoute qu'elle trouve ça incroyable si certains ont pu créer des amitiés ce week-end. Quant à Kaitlyn, iel compte garder pour toujours chaque mot qu'il lui a été dit ou écrit à cet événement car ça le.a touche beaucoup.

Si la Love Con était un petit événement, celui-ci a pu être très enrichissant concernant la culture LGBT+ mais a également su mettre en avant l'acceptation de soi et ce jusqu'à la fin de la convention qui s'est conclue sur un magnifique message : "Répandez de l'amour et soyez vous-même" ! 

En voir plus
Notre Vidéo

© 2018 par FrConventions.

Abonnez-vous pour recevoir les newsletters sur FrConventions

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Google+
  • Noir Icône YouTube
  • Noir Icône Instagram